Apprendre, Progresser & Grandir

Apprendre, Voler & Progresser - Toujours Plus Haut -

Toutes les formules d’apprentissage, stages de début, de progression, compétition, voltige …

Voler à Challes

Avec nos moniteurs, seuls dans nos planeurs

Que vous soyez membres stagiaires ou membres permanents, vous aimerez participer à la vie du club. pendant la bonne saison, le CSVVA est ouvert tous les jours avec des responsables de piste pour assurer le bon fonctionnement de la piste et la sécurité.

Débuter

Vous voulez apprendre à piloter un planeur ? Nous vous formons tout au long de l’année, 7 jours /7. Découvrez les formules adaptées à votre niveau, vos envies et votre emploi du temps.

Au CSVVA, tout est prévu pour vous apprendre à voler à votre rythme, sereinement, en toute sécurité. Les 11 planeurs biplaces et une équipe de plus de 30 instructeurs, bénévoles ou professionnels, assurent au quotidien l’instruction des élèves de 14 à 77 ans !

Un cadre idéal pour débuter

La situation de l’aérodrome facilite la formation car la pente du Mont Saint-Michel fournit une ascendance quasi permanente, accessible par un lancement très économique au treuil . Le club propose des forfaits formation donnant accès au pilotage d’un planeur pour un coût raisonnable et sans surprise.

Aux commandes dès 14 ans !

La formation des pilotes peut commencer très tôt : les jeunes élèves peuvent débuter dès l’âge de 14 ans, être lâchés solo à 15 puis brevetés pour leur 16ème anniversaire (avec l’autorisation de leurs parents et sous le contrôle rigoureux et bienveillants de nos instructeurs). Nous accueillons aussi les moins jeunes, qui réalisent leurs rêves d’enfant à l’heure de la retraite.
Pour tous, une visite médicale spécialisée aéronautique est nécessaire. Pas de panique ! Il s’agit d’un test d’aptitudes élémentaires nécessaires au pilotage, accessible au plus grand nombre.

Bienvenue aux jeunes pilotes

Premier centre de formation des jeunes pilotes en France, le CSVVA mène une politique volontariste facilitant l’accès des juniors au vol à voile. Les membres de moins de 25 ans acquittent des frais de gestion réduits de 33%, bénéficient sur les décollages et heures de vol d’une réduction de 20%. De plus, ils sont aidés par des bourses tout au long de leur progression.

Une formation en plusieurs étapes, en sécurité

Que vous choisissiez une formule stage ou des vols à la demande, au fil des semaines selon votre disponibilité, votre formation débute ici ! Notre club est un centre de formation animé par une équipe de 30 instructeurs bénévoles et 2 instructeurs salariés permanents. Ils vous accueillent toute l’année et vous proposent un enseignement pratique et théorique adapté à votre niveau. Ils vous aideront à franchir les étapes-clé de votre vie de pilote :

  • Le lâcher solo C’est la première grande étape à laquelle nos instructeurs vous prépareront patiemment. Comptez environ 20 heures de vol (30 leçons) sur planeur biplace pour pouvoir voler en solo sur votre planeur école dans les environs du terrain. Comme dans tous les domaines, les jeunes apprennent plus rapidement. Si vous êtes un sénior, soyez patient ! Il vous faudra probablement quelques heures de plus.
  • Le brevet Après votre lâcher, vous effectuerez des compléments de formation avec votre instructeur puis vous passerez votre brevet de pilote de planeur en deux modules :
    l’examen théorique sous la forme d’un QCM, constitué de questions extraites du manuel de pilote de planeur.
    l’examen pratique que vous passerez entre 30 et 50 heures de vol au total.

Le brevet de pilote de planeur en poche, le pilote poursuit son apprentissage en alternant vols en solo dans la proximité du terrain et vols en double-commande. Sa progression continue, rythmée par plusieurs grandes étapes.

Les Lâchers Machine

Avec le temps, le pilote gagne en précision de pilotage et en rapidité d’analyse. Il peut alors découvrir des planeurs plus pointus, plus performants. Cette progression est fonction du nombre d’heures de vol du pilote et dépend de l’avis des instructeurs.

L’Autorisation « Emport Passager »

Le pilote est formé pour accueillir et emmener des passagers sous sa responsabilité. Il peut alors partager la joie de voler avec ses proches.

L’Ecole de Campagne

L’élève-pilote élargit son terrain de jeu et étudie la tactique de vol à voile avec son instructeur. C’est l’étape qui ouvre la porte aux grands circuits, de 200 à plus de 1000 kilomètres ! La formation initiale de Vol sur la Campagne est complétée par des stages Performance, depuis Challes ou à l’extérieur.

Du Temps au Temps…

Si l’apprentissage du pilotage de base est rapide, il faut du temps et de l’expérience pour ‘bâtir’ un pilote de planeur mûr, autonome et performant. Cette nécessaire patience est largement récompensée par la beauté et la magie des vols que nous réalisons tout au long de nos vies de pilotes…

Les formations d’instructeurs

Les pilotes qui le souhaitent peuvent eux-mêmes devenir instructeurs. Ils sont formés en interne (formation dite fédérale) ou au Centre National de Vol à Voile, émanation de la FFVV.

La Formation Voltige

Tout pilote peut faire une initiation Voltige quand il le souhaite. Pour les accrocs de l’acro, il faudra attendre d’avoir une bonne expérience de pilotage (environ 150 heures de vol) pour entamer le premier puis le second cycle Voltige Planeur.

Des Offres Spéciales pour Débuter

Le CSVVA facilite l’accès à une formation complète pour être lâché, pour enfin piloter seul.

Dans la droite ligne des offres ‘découverte‘, notamment après le Pack Découverte 6 jours, vous pourrez continuer vers le Pack Laché, toujours avec le même principe: ne payer que la différence entre l’ancien pack et le nouveau pack.

Apprendre à piloter un planeur n’aura jamais été aussi facile. Les moins de 25 ans peuvent bénéficier de bourses sous condition d’avoir réussi le Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) tandis que les moins jeunes mettent en pratique leurs expériences.

Venez nous rejoindre rapidement, à partir de 14 ans et avant …

Passez au bureau du club, vous rencontrerez notre secrétaire qui vous expliquera les modalités d’inscription, les formalités médicales nécessaires et beaucoup d’autres détails qui vous décideront à faire le pas.

Pack Laché Senior

Objectif : Voler Seul !
1560 €
  • Forfait incluant : Cotisations journalières, licence-assurance
  • Carnet de vol
  • Manuel de formation
  • Cours pratiques et théoriques
  • Vols écoles**
  • Vols en solo**
  • (**) Jusqu’au lâché solo : décollages treuil et vols compris dans le forfait. Le lâché solo intervient le plus souvent avant 30 heures de vol : la formule vous accompagne encore jusqu’à ce total de 30h de vol.
Je M'Inscris

Foire Aux Questions sur la Formation

Tout ce qu’on aimerait savoir sur les Conditions.

A quel âge peut-on commencer le planeur ?

L’école de planeur accueille les élèves dès l’âge de 14 ans. Avec l’accord de leurs parents, les jeunes pilotes peuvent voler solo à 15 ans et passer leur brevet à 16 ans. Nous accueillons aussi des pilotes plus âgés, dont une population de séniors qui « s’éclatent » à l’âge de la retraite !

Faut-il des diplômes ou un niveau scolaire minimum pour apprendre à piloter ?

Tous les pilotes de planeur ne sortent pas des grandes écoles, fort heureusement !!! Toutefois, le vol à voile est un sport qui demande de bonnes capacités de réflexion, d’analyse et de maîtrise de soi. Nous ne sommes pas tous faits du même moule : certains ont besoin d’un apprentissage plus long afin d’évoluer en toute sécurité dans les trois dimensions.

Le Brevet d'Initiation Aéronautique est-il un plus ?

Sans consteste, OUI ! Le BIA offre une culture générale aéronautique qui sera très utile au futur pilote de planeur. Par ailleurs, il permet d’obtenir des bourses fédérales supplémentaires pour un vol à voile accessible au plus grand nombre.

Qui sont les moniteurs qui forment les élèves ?

En aéronautique, les formateurs de pilote sont appelés instructeurs. Dans le petit monde du vol à voile, ce sont – la plupart du temps – des passionnés bénévoles qui mettent leurs talents de pédagogues et leurs qualités de pilote au service de leur club et de ses membres. Ils apprennent leur métier d’instructeur au Centre National de Vol à Voile ou auprès d’un formateur fédéral. Ils sont alors habilités à former les pilotes, à encadrer et superviser l’activité sous l’autorité d’un chef-pilote. Au CSVVA, ils sont une trentaine, dont 3 salariés, pour former les élèves et accueillir les pilotes 365 jours/an.

Quelles sont les épreuves du brevet de planeur ?

A l’issue de sa formation, l’élève-pilote passe l’épreuve théorique du Brevet de Pilote de Planeur sous la forme d’une interrogation orale dont les questions sont extraites du « livre bleu » (le manuel du pilote Vol à Voile – éditions Cépaduès). Son théorique en poche, il dispose de deux mois pour se présenter à l’épreuve pratique en vol. C’est un vol d’une heure environ où l’instructeur-examinateur vérifie les connaissances et les aptitudes de l’élève. En cas de succès, l’élève obtient sa licence de pilote de planeur et le titre de commandant de bord.

Au bout de combien d'heures peut-on voler en solo ?

En moyenne, il faut 20 heures pour apprendre à piloter un planeur et être capable de voler seul, soit une quarantaine de vols. Certains y arrivent avant, d’autres après ! Le CSVVA est un club de montagne : la proximité du relief et l’aérologie spécifique requiert une plus grande maîtrise qu’en plaine. Soyez patient !

Je suis déjà titulaire d'une licence Avion. Quels sont les minimas pour passer le brevet de pilote de planeur ?

Vous devez avoir fait au minimum 3 heures d’instruction en double commande, 2 heures de vol en solo (dont un vol d’au moins 1 heure) et avoir réalisé 20 atterrissages en planeur dont 10 en vol solo. Par ailleurs, vous devez avoir satisfait à l’examen théorique sous la forme d’un qcm et être titulaire d’une visite médicale aéronautique valide. Quoi qu’il en soit, vous avez raison de vous intéresser au planeur !

Est-ce qu'il vaut mieux faire un stage ou venir de temps en temps ?

C’est selon ! En stage ou en vol du week-end, il est important de voler le plus souvent possible pour progresser rapidement, surtout quand on débute. Au cours de leurs vies de pilote, les vélivoles font souvent des stages pour découvrir de nouveaux terrains, pour s’améliorer dans des domaines précis (vol de performance, voltige, …). Le stage est alors la formule idéale pour progresser efficacement, pour peu que la météo soit bonne !!!

Combien coûte le brevet de planeur ?

Le CSVVA propose le forfait « Lâcher » qui couvre 30 heures de vol, les treuillées illimitées, l’inscription au club pour la première saison. Cette formule suffit généralement à vous amener au brevet, à quelques heures près.

Combien coûte une saison de planeur ?

En moyenne, nos pilotes dépensent entre 1000 € et 2000 € pour une saison de vol à voile. La proximité du relief et l’utilisation du treuil nous permettent de réduire au mieux les frais de mise en l’air, plutôt élevés quand un remorqueur est utilisé.

La proximité du Mont Saint Michel est l’un des atout de Challes que le monde entier nous envie !